Horloger Charvet à Lyon

Artisan horloger Charvet à Lyon

 

Initialement installer au coeur du 2eme arrondissement de Lyon, la maison Charvet et devenu au fil du temp une institution horlogère dans la région lyonnaise.

Connu pour avoir entre autre fabriqué les automates de la pendule au guignol, la maison Charvet a su au fil des années évolué et ce réinvente.

Depuis 2014 la société devient Charvet Digital Media et devient un des leaders de la communication par affichage électronique. plus récemment la maison Charvet a installer l’horloge de Tassin-la-demi-lune, ou les écrans du stade de l’olympique lyonnais a Decines.

 

 



Horlogerie Charvet à Lyon

  C'est en 1852 que l'entreprise Charvet vu le jour. Historiquement connu pour la commercialisation et l'installation d'horloge industrielle , l'horlogerie Charvet et située rue de l'impératrice ( ancien nom de la rue du President-Edouard-Herriot ) dans le 2eme arrondissement de Lyon. Elle et connu pour avoir entre autre installer pas très loin de sa boutique ( au 8 rue de la Poulaillerie 69002 Lyon ) l'horloge dite "au guignols" ou horloge Charvet en 1864. 126 ans plus tard , ( en 1978 ) elle évoluera en devenant Charvet industries.  

Horloge au guignols Lyon

  Au XIX eme siècle, la maison Charvet est réputée pour réalisée les systèmes mécaniques des grandes horloges à Lyon mais aussi dans toute la région lyonnaise. En mars 1864 le sieur Charvet obtient donc l'autorisation par le préfet de l'époque ( Claude-Marius Vaïsse ) d'installer pas très loin de sa boutique la fameuse horloge au guignols bien connu à Lyon. Les automates sont entièrement fabriqués par la maison Charvet à Lyon tandis que le coeur du mécanisme lui est équipé d'une horloge d'édifice fabriqué dans la capitale de l'horlogerie à Morez dans le jura par la maison Bailly-Comte. À cette époque, l'horloger Lyonnais fut même exonéré des droits de voirie pour cette installation puisqu'il donna l'heure gratuitement au centre ville de Lyon ce qui fut reconnu comme une mission d'intérêt général.  

À partir des années 1980.

  Vers 1988, la maison Augis qui reprend l'horlogerie Charvet fait restaurer l'horloge et électrifier le mécanisme. L'horlogerie et ensuite cédée à la société fortune qui en 2005 décide de la vendre aux enchères publiques. la vente a était interrompu par la ville de Lyon qui pris un arrêté de conservation du domaine public compte-tenu de la valeur patrimoniale de l'horloge. L'horloge fut au final acquise par la ville de Lyon en 2012 pour 100000 euros. En 2020 la ville décide de la restaurer et de la déplacé sur la façade de l'hôtel de Gadagne qui abrite le musée d'Histoire de Lyon et le musée des arts de la marionnette au 1 place du petit-collège dans le 5eme arrondissement de Lyon. Elle est de nouveau installée le 20 janvier 2021.  

Parti technique de l'horloge

  L'horloge monumentale qui fonctionne à partir de l'aide de contrepoids, mesure 7 mètres de haut et 2,20 de large pour 100 kg. Le cadran est signée Charvet Lyon 1852. Le mécanisme est équipé de 5 cloches en bronze dorée, 4 cloches surmontent les marionnettes lyonnaise Guignole et Gnafron qui frappent sur la plus grosse, tandis que les 2 italiennes Arlequin et Polichinelle de la commedia dell'arte font sonner les autres cloches tous les quarts d'heure.